Piscine : comment se protéger du chlore ?

Petites astuces pour nager dans la piscine en toute tranquillité et éviter les désagréments liés au chlore, un produit toxique qui peut nuire à notre peau et nos cheveux

Il fait chaud et vous avez choisi de passer votre journée à nager et à bronzer à la piscine ? Très bonne idée! La natation est un entraînement physique excellent, et une pratique incontournable pour se détendre et se rafraîchir pendant l’été. Par contre, le chlore n’agit pas très bien sur notre corps. C’est un produit chimique toxique qui peut nuire à notre peau et nos cheveux, mais qui reste nécessaire en raison de ses qualités désinfectantes.

Le chlore est un gaz jaune qui prend la forme d’un liquide lorsqu’il est lié à d’autres molécules telles que le sodium et le calcium, et qui a longtemps été utilisé pour ses propriétés antiseptiques. Aujourd’hui, le chlore est dissous dans l’eau de la piscine pour détruire les bactéries et les germes.

Bien protéger sa peau

La composition dure du chlore enlève sa peau de ses huiles naturelles, conduisant à la déshydratation. Pour conserver une belle peau tout en profitant de vos vacances d’été, suivez ces petits conseils avant de vous jeter dans l’eau :

Se rincer la peau avant de nager
Notre peau est techniquement imperméable à l’eau, mais elle a la capacité d’absorber certains produits chimiques. Mouiller la peau avec de l’eau avant l’exposition au chlore diminue la quantité pouvant être absorbée et donc réduit le risque d’irritation.

Prendre une douche juste après le bain
Dès que vous sortez de la piscine, rincez votre peau avec de l’eau fraîche pour réduire la perte d’humidité.

Hydrater sa peau
Votre peau devient souvent sèche et gercée après un contact prolongé avec l’eau. Après avoir rincé le chlore, appliquez une crème hydratante pour retenir les huiles naturelles de votre peau.

Bien protéger ses cheveux

La cuticule, la partie qui protège le noyau du cheveu, est maintenue lisse et brillante par une couche de sébum produite par le cuir chevelu. Le chlore dans la piscine élimine le sébum des cheveux et par conséquent les rend sèches et plus susceptibles à se briser. Voici comment éviter cela :

De l’huile d’olive ou de noix de coco avant de nager
L’huile d’olive et de la noix de coco renforcent le sébum produit naturellement par le cuir chevelu, et recouvrent les cheveux pour éviter le contact avec le chlore.

Se mouiller les cheveux avant de plonger
Comme pour la peau, le risque d’absorption des cheveux de produits chimiques est réduit lorsqu’ils sont déjà mouillés. Pour cela, n’oubliez pas de passer sous la douche avant votre séance de nage.

Un revitalisant sans rinçage
Un revitalisant sans rinçage agit de la même manière que l’huile d’olive et de noix de coco. Il fournit une barrière externe qui permet de protéger les cheveux. Vous pouvez également utiliser des soins sans rinçage formulés spécifiquement pour la nage dans l’eau chlorée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *